les herbes médicinales les plantes médicinales les herbes médicinales et les plantes les plantes médicinales dans la médecine nationale les herbes médicinales, les plantes médicinales les plantes médicinales, l'herbe

les Herbes médicinales et les plantes

 
  • ru 2 ua 2 by 2 es 2 en 2 fr 2 de 2

    Humulus lupulus
    L'ivresse

    A

    le nom Russe : l'ivresse; l'ukrainien : хміль; le polonais : chmiel.

    la Famille : Cannabinaceae - les cannabinacées.

    L'Ivresse - la plante de plusieurs années dioïque. Chaque année au printemps des rhizomes de l'ivresse augmentent long, parfois jusqu'à 18 m, tordant, d'habitude hexaèdre, dans le milieu - les tiges creuses. En hiver s'atrophient. Les racines s'enfoncent parfois dans le sol plus que sur 3 m du Rhizome représentent les tiges souterraines changées et ont dans les noeuds du rein. La plante bien connue répandue partout grandit, dans les terres submersibles qui se sont couvert par les buissons des rivières, sur les ruptures, dans les vallées, sur les clairières forestières etc

    Recueillent au printemps les jeunes évasions, mais l'automne, au début d'août, la bosse de l'ivresse, quand ils mûrissent. Dans ce cas ils de la couleur zolotisto-verte caractéristique hmelevogo de l'odeur, à szhimanii font ressort et sont accomplis "цхы=№ь яюЁю°ъюь" - la lupuline.

    Les Bosses de l'ivresse utilisent à l'inflammation à l'hydropisie, à l'irritation de la vessie et dans les mélanges avec d'autres plantes médicinales. Sont appliqués eux-mêmes aux gastrites, aux maladies du vésicule biliaire et le foie, à l'insomnie nerveuse, pour les compresses émollientes et les cataplasmes sur les furoncles, les abcès et les ulcères, comme calmant la douleur.

    Utilisent À l'intérieur napar des bosses : 20,0 g sur 1 l de l'eau bouillante, ou la poudre d'eux selon une petite petite cuillère de thé 3 fois par jour, en buvant l'eau. Au lieu d'une telle poudre acceptent la lupuline 2 fois par jour sur le bout du canif (environ 0,3 - 0,4.

    1. À la jaunisse : par un printemps et l'été préparent le mélange de 1 verre du lait chaud bouilli, de 1 verre de l'eau chaude et versent là-bas 2 cuillères à soupe du jus de jeunes évasions ou les branches de l'ivresse. Ce mélange boivent dans l'aspect chaud en un jour. Entrent en hiver aussi, mais au lieu du jus de l'ivresse prennent 2 cuillères à soupe des bosses frottées et la nuit préalablement entière les mouillent (planent) dans le mélange du lait avec l'eau. Boivent celui-ci napar en un jour.

    2. par le Névrosé, insomnieux, ainsi qu'à l'insomnie accompagnée par d'autres maladies (pulmonaire), donnent 2 fois pour un jour - devant le déjeuner et devant le départ vers le rêve - sur le morceau du sucre ou sur 1 cuillère à café de l'eau selon 5 - 7 gouttes de la liqueur : de 1 partie au poids des bosses de l'ivresse sur 4 parties au poids de l'alcool.

    La Même liqueur et dans la même dose acceptent aux gastrites et aux helminthes.

    Naruzhno . Pour le calme de la douleur aux contusions et les abcès les endroits sensibles graissent avec l'onguent préparé par voie de la trituration des bosses de l'ivresse avec l'axonge non salée de porc.

    À la chute des cheveux lavent la tête à napare (les autres dans le coulis) les bosses de l'ivresse.

    Dans certains terrains aux porcs mis sur l'engraissage (nekastrirovannym), quand ils tombent dans l'état de la chasse sexuelle, ajoutent au fourrage solide napara des bosses de l'ivresse, en affirmant que de cela ils se calment et de nouveau sont nourris bien.

    Les Bosses de l'ivresse sèchent sous l'ombre, en étalant leur mince couche, jusqu'à l'état, quand sterzhenek à l'intérieur de la bosse à sgibanii se casse. Après cela mettent aux boîtes ou les sacs, est solide de ceux-ci, en pressant la couche après la couche.

    Dans les buts industriels pour la protection les bosses sèches de l'ivresse fument, en brûlant le soufre, après quoi les pressent fortement sur spécial pressah et gardent dans les sacs spéciaux.