les herbes médicinales les plantes médicinales les herbes médicinales et les plantes les plantes médicinales dans la médecine nationale les herbes médicinales, les plantes médicinales les plantes médicinales, l'herbe

les Herbes médicinales et les plantes

 
  • ru 2 ua 2 by 2 es 2 en 2 fr 2 de 2

    Ruta graveolens L.
    La rue odorant

    A

    Chez tous les Slaves le nom - la rue.

    la Famille : Rutaceae - rutovye.

    Ruta graveolens - la rue odorant

    Fig. 39. Ruta graveolens - la rue odorant.

    Bien connu, divorcé dans les jardins et les potagers, la plante vivace fortement odorante (éthéré), 20 - 60 cm de la hauteur. Fleurit en juin, juillet et partiellement en août. La plante toxique.

    Recueillent seulement les feuillettes pendant le début de la floraison de la plante.

    Dans le peuple est utilisé comme le moyen calmant les douleurs aux spasmes de l'estomac, excitant l'appétit, vetrogonnoe et provoquant les nerfs. Il Croit aussi abortivnym comme le moyen.

    À l'intérieur .

    1. À de forts flots du sang vers la tête ("чрьюЁюёхээ " comme on dit dans le peuple), en l'absence de l'appétit et l'indigestion, ainsi qu'à d'autres aspects des indispositions gastriques acceptent 3 fois par jour selon 10 gouttes d'alcool nastoja les rues sur la cuillère de l'eau ou le morceau du sucre. Nastoj préparent ainsi : 1 partie du jus des feuilles fraîches dégourdies de la rue inondent de 6 parties de l'alcool, mettent pour 10 jours à la place sombre, après quoi filtrent, pressent et filtrent de nouveau.

    2. Pour l'excitation de l'appétit boivent selon 3 verres par jour napara du mélange suivant : des feuilles de la rue - 2 parties (tout par le volume), les racines coupées de l'angélique forestier - 1 partie, des feuilles de la sauge - 1 partie, les herbes de la centaurée - 2 parties; napar de 3 cuillères à soupe du mélange sur 3 verres de l'eau bouillante.

    3. À l'hystérie obligent le malade à prendre par les gorgées le thé de napara des feuilles de la rue et la racine valeriany, pris aux parties égales (1/4 verres du mélange inondent de l'eau bouillante). En un jour le malade boit 1 verre d'un tel thé.

    4. aux pierres des reins on utilise le mélange suivant : 2 parties des feuilles de la rue et 1 partie des feuilles polyni de Dieu-arbre Artemisia abrotanum L. Les jours mouillent Ce mélange en petite quantité de vin rouge (pour humecter), après quoi sèchent dans l'air chaud et frottent à la poudre. Acceptent 3 fois par jour selon 2,0 g de la poudre sur le petit verre de vin de cerise au jus.

    5. À faible mensuel "ё par les douleurs en bas цштю=р" acceptent le coulis des feuilles de la rue mélangées avec par les semences du persil : les rues de 2 parties, du persil 1 partie, l'eau 1,5 - 2 verres. Font cuire 10 minutes. Boivent par les gorgées pendant toute la journée pas plus d'un verre.

    Naruzhno .

    1. la Rue mêlent à la composition des autres herbes appliquées pour les salles de bain pour les enfants rachitiques et scrofuleux.

    2. à, l'affaiblissement et la perte de la rumeur mènent la procédure suivante médicale : prennent 5 poignées de la farine de seigle, 1 poignée des semences du cumin et 1 poignée des baies de genièvre, réduisent en poudre presque, pétrissent et, en ajoutant l'eau, stockent testo, de qui pekut le pain. Quand un tel pain encore chaud, en retirent la croûte, imbibent un peu de l'alcool et toute cela, encore chaud, combien on peut subir, les oreilles entourent. Quand testo se refroidira, le retirent, mais dans le canal de l'oreille malade ou les oreilles sur vatke mettent rutovoe et l'huile d'amandes, en changeant le coton chaque jour.

    3. les yeux Suppurant lavent vatkoj, mouillé à oдном nastoe des feuilles de la rue, mais pour une nuit de même nastoja font sur les yeux les compresses. En été au lieu de nastoja se servent du jus pressé des feuilles dégourdies de la rue.

    4. par la Poudre des feuilles de la rue, mais l'été par les feuilles froissées fraîches de la rue (parfois mêlent encore à cela le miel) traitent les blessures.

    5. Sur les places des contusions avec les ecchymoses mettent, les feuilles frottées de la rue mélangées avec l'huile d'amandes.

    la Conservation . Les feuilles séchées de la rue gardent dans les boîtes se fermant étroitement.